Actualités

Les séminaires OPENxG de l'été : après Aix en Provence, le FBN vous invite à Nantes

Vous faites partie d’une entreprise familiale transmise de génération en génération ? Vous êtes aujourd’hui étudiant ou jeune actif mais ne savez pas quel rôle jouer au sein de l’entreprise ? Ou bien au sein de la famille ? Que vous ayez pour ambition d’intégrer un jour l’entreprise familiale ou plutôt de jouer un rôle sans être forcément opérationnel, ce séminaire a été conçu pour vous !

« Et ma place dans tout ça ? »

30 août : dîner à Nantes (lieu exact à confirmer, avec le témoignage de Lionel Bertrand, membre de la 5e génération de l'entreprise familiale RANNOU-METIVIER.

 

31 août : séminaire à la Rosière d’Artois, Nantes

Avec le témoignage exclusif de Alexandre Gérard, « Co-animateur » de groupe INOV’ON (CHRONOFLEX), membre de l'association "les entreprises libérées".

Atelier 1 : « Mieux vaut être complet que parfait, ou comment apprivoiser sa part d’ombre » par Virginie Tesson (coach certifié et thérapeute).

Atelier 2 : « Comment construire le prénom avant le nom ? » par Clémence Mellerio (conseiller en gouvernance).

Atelier 3 : « Trouver sa place : qu'en disent les arbres ?» par Emmanuelle Guilbaudeau (herboriste thérapeute, praticienne de sylvothérapie).

 

Pour consulter le programme détaillé et vous inscrire, cliquez ci-dessous

Programme complet & inscriptions

 

Le 12 juillet dernier avait lieu la 4e édition du Séminaire OPENxG Méditerranée, à Aix-en-Provence : retour une journée riche de réflexion pour un monde meilleur demain.

Lire le compte-rendu

 

Ouverture d'une nouvelle antenne du FBN France dans le Nord

Le deuxième semestre 2018 marque l’aboutissement du maillage régional entrepris par le FBN France depuis 2013.

Ambassadeur de toutes les entreprises familiales, le FBN France concilie l’ancrage territorial des entreprises et leur développement à l’international. Il accompagne les actionnaires, dirigeants et futurs dirigeants dans la croissance et la pérennité de leurs entreprises depuis 20 ans et compte aujourd’hui 6 antennes régionales : la Méditerranée (ouverture en 2013), le Grand-Ouest (ouverture en 2014), le Rhône-Alpes & Auvergne (ouverture en 2015), le Grand-Est (ouverture en 2016) et deux nouvelles antennes cette année.

Pour l’ouverture de sa dernière antenne régionale, le FBN France propose aux dirigeants, actionnaires et nouvelles générations d’entreprises familiales locales de se retrouver le 19 septembre à Lille à l’occasion d’une première réunion plénière sur le thème « La transmission intrafamiliale : regards croisés de deux générations ».

 

Parmi les questions abordées : à quel moment faut-il transmettre et à qui ? Quels sont les facteurs humains, familiaux, patrimoniaux et économiques qui conduisent à vouloir transmettre son entreprise dans une logique de pérennité ? Comment naît l’intention de transmettre mais aussi comment naît l’intention de reprendre l’entreprise ?

Une fois ces intentions connues, comment se formalisent-elles ? Transmission de propriété et transmission managériale sont-elles forcément liées ? De quelle manière la transmission doit-elle s’organiser et comment est-elle appréhendée par celui qui transmet et par celui qui reçoit ?

Cette réunion plénière permettra, à travers les témoignages de dirigeants et de jeunes repreneurs d’entreprises familiales , de mieux cerner la notion de transmission et de reprise ainsi que ses bonnes pratiques de mise en œuvre dans une approche intergénérationnelle.

Vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire, en cliquant sur le lien suivant 

Programme & inscription

 

Vos interlocuteurs dans la région Nord

Jean-Bernard BONDUELLE - Président FBN Nord

Directeur des Relations Extérieures et du développement durable, BONDUELLE

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

Constance Watrelot NB

Constance WATRELOT - Déléguée régionale FBN Nord

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

+33 (0)6 74 90 70 15

Lancement du Club Mécénat des ETI

Le FBN France et le METI (Mouvement des Entreprises de Taille Intermédiaire) ont lancé mercredi 27 juin le « Club mécénat des ETI ». Destiné à rassembler des dirigeants d’entreprise désireux de  s’engager dans le mécénat, ce club a réunit lors de la soirée de lancement une cinquantaine de dirigeants et acteurs du Mécénat en France, en partenariat avec ADMICAL, la Banque Palatine, FIDAL et la Fondation de France. Cette soirée a été l’occasion de brosser un panorama du mécénat en France et de ses principaux enjeux, et d’entendre plusieurs témoignages de dirigeants ayant créé des fondations.

 

 

Cette initiative s’inscrit dans la continuité du travail qui a été engagé avec la publication de l’étude Les ETI, acteurs du mécénat, réalisée en 2014 en partenariat avec ADMICAL. Cette étude, fondée sur des entretiens qualitatifs avec des dirigeants mécènes, a permis de mettre en avant les spécificités du mécénat des ETI : actions de long terme, ancrées dans un territoire autour des sites et des usines, agissant en proximité dans de nombreux domaines, depuis la promotion de la culture et du patrimoine à la solidarité en passant par l’éducation et le sport. Aujourd’hui, les ETI constituent la catégorie d’entreprises qui crée le plus de fondations pour structurer leur engagement.

C’est cette volonté d’agir que le Club Mécénat des ETI souhaite soutenir. Alors que le gouvernement prévoit de modifier le Code civil pour y intégrer la prise en compte des enjeux sociaux et environnementaux dans la définition de l’objet social, nous considérons que les outils dont se saisissent les entreprises permettent déjà d’agir de façon concrète et efficace pour l’intérêt général, comme c’est le cas avec le mécénat.

L’action du Club mécénat des ETI se structure autour de trois axes :

1. SENSIBILISER

- Avec un Tour de France du mécénat des ETI, organisé en partenariat avec ADMICAL et la Fondation de France pour aller à la rencontre des dirigeants d’ETI désireux de se lancer ou de structurer davantage leurs actions de mécénat ;

- Grâce à un Guide pratique « Les ETI au service de l’intérêt général » permettant de recenser les différents outils de mécénat, de présenter des actions transposables dans les territoires et de proposer des indicateurs de résultat pour mesurer l’engagement dans des actions de mécénat ;

- En mobilisant des Ambassadeurs du mécénat parmi les dirigeants déjà engagés, capables de témoigner et d’accompagner leurs pairs dans la définition d’une stratégie et d’outils de mécénat.

 

2. ÉCHANGER

- Par la création d’un mini site Internet  pour collecter et diffuser les bonnes pratiques ;

- En mettant à disposition, grâce à nos partenaires, des experts du mécénat capables de mettre en relation des causes et des mécènes, d’apporter un éclairage technique ou opérationnel, d’aider au bouclage financier d’une action ;

- En encourageant la mutualisation des actions au bénéfice de causes auditionnées et sélectionnées par les partenaires du Club. C’est notamment dans cette perspective que s’inscrit la Fondation Palatine des ETI « Mécènes ensemble » que nous soutenons.

 

3. DÉFENDRE ET PROMOUVOIR

- Par la mise à jour des données sur le mécénat des ETI, notamment via une enquête initiée avec notre partenaire FIDAL dans les réseaux respectifs du METI et du FBN France. Ces nouvelles données seront une réponse concrète que les ETI pourront apporter au débat sur l’élargissement de l’objet social des entreprises ;

- Par la création d’un label des ETI mécènes qui sera accordé tant à des causes soutenues et répondant aux spécificités du mécénat des ETI (action de proximité, lien territorial, effet de levier) qu’aux ETI engagées elles-mêmes ;

- En mettant dans le débat parlementaire l’idée du doublement du plafond fiscal pour les dons des ETI qui serait un signal très puissant pour démultiplier l’engagement des ETI et l’impact concret de leur mécénat.

 

Si vous souhaitez participer aux prochaines réunions du Club ou venir y apporter votre témoignage d'entreprise ou de famille mécène, merci de contacter le FBN France : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Sur le même thème

 

FIDAL et l’Institut Pasteur organisent le 19 octobre prochain à l’Institut Pasteur (Paris), en partenariat avec Carmignac Gestion, un événement majeur dédié aux 10 ans des fonds de dotation, cette nouvelle forme de fondation qui a révolutionné le monde du mécénat d’entreprise et de la philanthropie en France.

Lancés en 2008 par Christine Lagarde, alors Ministre de l’Economie et des Finances, les fonds de dotation ont révolutionné le monde des fondations : plus de 3000 ont été créés, et aujourd'hui, une « fondation » française sur deux est un fonds de dotation !

Pourquoi et comment, 10 ans plus tard, les entreprises et grands mécènes se sont-ils appropriés ce nouveau statut juridique ? Lors de cet événement national, plus des experts et de grands témoins viendront témoigner et expliquer le succès de cet outil désormais au cœur des dynamiques de mécénat et de philanthropie en France. Durant cette matinée, plus de 10 dirigeants de fonds de dotation viendront témoigner de leurs expériences avec les 250 participants attendus.

Madame Estelle ROUX, Co-Présidente du FBN Méditerranée présentera Fondaher, fonds de dotation, partenaire de l’économie sociale et solidaire innovante et créatrice
d’emplois, associant les 500 actionnaires de la famille Daher et les 8000 salariés du Groupe.

L’événement sera structuré autour de quatre thématiques suivi d’un cocktail :

  • Un outil de mécénat performant au service de la stratégie d’entreprise
  • Une nouvelle affaire de famille, l’expression d’une réussite personnelle
  • Un grand succès auprès des associations et des collectivités
  • Perspectives de cet outil d’avenir pour la philanthropie française

Pour vous inscrire ou obtenir plus d'informations, vous pouvez contacter le FBN France à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Newsletter FBN France - juillet 2018

 

Nouvelles antennes régionales dans le Sud-Ouest et le Nord

Le FBN est désormais proche de toutes les entreprises familiales en France

Le deuxième semestre 2018 marque l’aboutissement du maillage régional entrepris par le FBN France depuis 2013. Ambassadeur de toutes les entreprises familiales, le FBN France concilie l’ancrage territorial des entreprises et leur développement à l’international. Il accompagne les actionnaires, dirigeants et futurs dirigeants dans la croissance et la pérennité de leurs entreprises depuis 20 ans et compte aujourd’hui 6 antennes régionales : la Méditerranée (ouverture en 2013), le Grand-Ouest (ouverture en 2014), le Rhône-Alpes & Auvergne (ouverture en 2015), le Grand-Est (ouverture en 2016) et deux nouvelles antennes cette année.

 

Antenne Sud-Ouest : avec le lancement à Bordeaux le 4 juillet dernier.

L‘épisode orageux du 4 juillet 2018 en Nouvelle Aquitaine n’aura pas découragé les 30 dirigeants, futurs dirigeants et actionnaires d’entreprises familiales à venir assister à l’inauguration de la nouvelle antenne Sud-Ouest du FBN France. Organisée à la Cité du Vin, un lieu bordelais emblématique, cette première réunion plénière locale portait sur le thème « À la recherche d’une gouvernance sur mesure pour l’entreprise familiale ».

Après l’introduction de Philippe Grodner, Président du FBN France et de Caroline Mathieu, Déléguée générale, Xavier Gautier, Psychologue et Conseiller en gouvernance a exposé les grands principes de gouvernance.

Qu’est-ce que la gouvernance ?

À l’image d’un navire qui ferait du fret ou les trois parties prenantes sont le propriétaire de la cargaison, l’affréteur propriétaire du bateau et le capitaine à bord, la gouvernance d’entreprise correspond à l’articulation entre ces trois parties prenantes. Elles n’ont pas de lien hiérarchique mais doivent s’entendre pour livrer la marchandise à bon port. Cette illustration reflète parfaitement le principe de gouvernance : une structure qui crée du lien entre ces trois parties prenantes. Elle comporte une dimension opérationnelle et une dimension humaine et toutes deux englobent des thèmes différents. L’opérationnel couvrira les thèmes plutôt techniques tels que le juridique, la structuration des capitaux, le processus de décisions, la gouvernance avec les conseils, les comités, les chartes, …etc. La dimension humaine couvrira plutôt les notions de cohésion, de compréhension, de communication, de formation, d’implication, d’intention des actionnaires ou encore les situations conflictuelles.

Quels sont les enjeux dans mon entreprise, au sein de ma famille, dans une optique de pérennité ? Mais comment construire une gouvernance sur mesure ? Par où commencer ? Quelles sont les étapes à respecter ? Les acteurs à impliquer ? Les premières questions à se poser ?

  • Quels sont les acteurs clés à mobiliser pour organiser une gouvernance « équilibrée » entre famille, actionnaires et opérationnels dans l’entreprise ?
  • Comment impliquer toutes les parties prenantes ?
  • Quel est l’écosystème de l’entreprise familiale ? Définir les acteurs, leurs aspirations, leurs compétences, leurs valeurs et leurs interactions.

La gouvernance doit suivre un « tempo » qui s’appuie à la fois sur cet écosystème mais aussi sur les objectifs de long-terme : stratégie, vision, pérennité de l’entreprise.

 

Quels sont les outils nécessaires pour structurer cette gouvernance ?

Plusieurs outils existent et sont couramment utilisés, mais chacun doit être adapté à sa propre famille, entreprise, stratégie long-terme. Parmi eux, on retrouve notamment :

  1. Le schéma de gouvernance moniste (Conseil d‘Administration) ou duale (Conseil de surveillance + Directoire). Ce schéma ne fonctionnera que s’il répond à l’écosystème de l’entreprise familiale, aux pouvoirs et aux compétences au sein de l’entreprise.
  2. La charte familiale : un processus de discussion, d’écoute, d’élaboration de « règles » sur des sujets compliqués. C’est la qualité du processus et de discussion qui fait la qualité de la charte.
  3. Le conseil de famille (ou Conseil d’actionnaires) : celui-ci devra répondre aux enjeux et à l’écosystème existants et sera bâti sur mesure.

Ces différentes problématiques et outils ont été illustrés par les témoignages de deux dirigeants d’ETI régionales, qui ont chacun élaboré leurs propres schémas de direction. Le premier exemple fut celui du groupe Actia : Catherine Mallet, Membre du Directoire, est venue relater le processus de mise en place de leur gouvernance. 

En effet, les fondateurs n’étaient historiquement pas opérationnels dans l’entreprise, simplement membres du conseil de surveillance. En 2014, plusieurs membres familiaux des deux générations entrent dans la gouvernance avec, pour la première fois, un membre familial à la direction opérationnelle de l’entreprise.
Structurer la gouvernance a permis aux fondateurs d’impliquer la famille dans l’entreprise familiale, de les faire participer à l’Assemblée Générale et d’élaborer une charte familiale.
Aujourd’hui la holding ACTIA est composée d’un conseil de directoire et d’un conseil de surveillance. Ce dernier est animé par 3 membres familiaux et 6 personnes extérieures à la famille dont les compétences viennent d’univers différents pour enrichir la stratégie du groupe.

 

Les facteurs clés de succès au sein de leur propre gouvernance ?

  • Les enjeux : la réactivité des décisions
  • Les parties prenantes : intégrer des personnes extérieures à la famille pour challenger le conseil de surveillance
  • Des valeurs et une vision communes : les parties prenantes doivent s’entendre, se compléter et les mêmes valeurs et les visions.



Le deuxième témoignage fut celui d’Hervé Delmas, Vice-Président du Conseil du groupe JA Delmas et Président de l’antenne Sud-Ouest du FBN France. Longtemps dans la configuration traditionnelle des actionnaires familiaux dirigeants, le modèle de JA Delmas a évolué en plusieurs phases. Première étape en 2000 avec la mise en place d’une nouvelle génération de dirigeants familiaux : la génération précédente s’est alors retrouvée au Conseil de Surveillance avec une gouvernance toujours familiale, articulée autour de rencontres informelles et régulières. En 2010, la conjonction de plusieurs paramètres (forte croissance, retrait d’une branche familiale, et autres…) a appelé une refonte de la gouvernance de l’entreprise et de la famille. Un Conseil de famille a alors été mis en place avec des principes de fonctionnements convenus et des rencontres régulières. Du côté de l’entreprise, un dirigeant interne a été promu Président du Directoire et les représentants familiaux ont rejoint le Conseil de Surveillance. Ce Conseil a été renforcé avec l’arrivée de 3 administrateurs indépendants.
Dans les deux cas, un accompagnement a été mis en place pour professionnaliser ces nouveaux fonctionnements et trouver les bons équilibres dans la gouvernance, seule garante de la pérennité de la performance de l’entreprise.

 

Ces deux témoignages ont ainsi permis de voir que chaque entreprise familiale développe et structure au fil des générations une gouvernance sur mesure, adaptée à son histoire, ses spécificités et ses enjeux d’avenir. Et que le FBN est aussi là pour proposer à ses membres des solutions inspirantes pour façonner tout ou partie de leur propre gouvernance à l’aune de ces partages d’expérience et bonnes pratiques. C’est ainsi que la plupart des participants, qui découvraient le FBN, ont vécu cette première expérience et ont prolongé les échanges lors du cocktail qui a suivi la conférence.

 

-------------
À propos de l’antenne Sud-Ouest FBN France
Le FBN est heureux de compter déjà plusieurs familles adhérentes dans la région. L’ouverture de cette nouvelle antenne renforce l’action du FBN en France et va permettre à de nombreuses familles locales de rejoindre le réseau  C’est Hervé Delmas, Président du groupe JA Delmas et membre de la 4e génération de la famille, qui en est le Président.

Hervé Delmas - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

"Nous avons découvert le Family Business Network (FBN) au début des années 2010, dans une période de profonds changements au sein de notre entreprise familiale qui suscitait de nombreuses questions. Nous nous sommes alors rendu compte que la plupart des questions que nous nous posions, pour beaucoup liées à notre spécificité d’entreprise familiale, faisaient l’objet de débats, conférences et échanges au sein du FBN et parmi ses membres. Les thèmes de gouvernance, implication ou non des membres familiaux, charte, dirigeant familial ou non, présence d’administrateurs indépendants, problématique de transmission et succession, et bien d’autres étaient régulièrement couvert lors des différents événements. Nous avons trouvé beaucoup de richesses dans cette association et auprès de ses membres et souhaitons l’étendre sur notre région. Après avoir constaté le développement du FBN dans 4 régions en France, il m’a donc semblé nécessaire d’accompagner le FBN pour démarrer la nouvelle antenne du Sud Ouest à partir de Bordeaux et faire ainsi bénéficier les entreprises familiales intéressées de la force de ce réseau et du partage d’expérience très riche qui en découle."

 

Sophie Delmas a quant à elle pour mission de développer et d’animer les départements de la Gironde, de la Dordogne, du Lot et Garonne, des Landes, des Pyrénées-Atlantiques, des Hautes-Pyrénées, du Gers, de la Haute-Garonne, de l’Ariège, du Lot et de l’Aveyron.

Sophie Delmas

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  
+33 (0)6 08 71 57 89

 

 

 

Les rendez-vous du deuxième semestre sont déjà fixés :

  • 25 septembre à Mérignac : atelier sur « Le Pacte Dutreil aux regards des nouvelles dispositions fiscales »
  • 25 octobre : Réunion plénière sur le thème « Les 12 bonnes pratiques de gouvernance essentielles à la réussite de l’entreprise familiale »
  • 27 novembre à Bordeaux : atelier « Créer un Family Office : pour quels besoins ? »
  • 6 décembre : atelier sur le thème « La valeur ajoutée des administrateurs indépendants »

 

Nouvelle antenne dans le Nord : premier rendez-vous prévu le 19 septembre à Lille

Pour l’ouverture de sa dernière antenne régionale, le FBN France propose aux dirigeants, actionnaires et nouvelles générations d’entreprises familiales du Nord de la France de se retrouver le 19 septembre à Lille à l’occasion d’une première réunion plénière locale sur le thème « La transmission intrafamiliale : regards croisés de deux générations ». Parmi les questions abordées : à quel moment faut-il transmettre et à qui ? Quels sont les facteurs humains, familiaux, patrimoniaux et économiques qui conduisent à vouloir transmettre son entreprise dans une logique de pérennité ? Comment naît l’intention de transmettre mais aussi comment naît l’intention de reprendre l’entreprise ? 

Une fois ces intentions connues, comment se formalisent-elles ? Transmission de propriété et transmission managériale sont-elles forcément liées ? De quelle manière la transmission doit-elle s’organiser et comment est-elle appréhendée par celui qui transmet et par celui qui reçoit ?

Cette réunion plénière permettra, à travers les témoignages de dirigeants et de jeunes repreneurs d’entreprises familiales, de mieux cerner la notion de transmission et de reprise ainsi que ses bonnes pratiques de mise en œuvre dans une approche intergénérationnelle.

 

Vous pouvez d'ores et déjà vous y inscrire, en cliquant sur le bouton suivant

Je m'inscris

Newsletter FBN France - Juillet 2018

20 ans du FBN France : prochaines Journées Particulières 

Journes Particulires FBN 20 Ans

Le FBN est né en 1998... 20 ans déjà !

Pour célébrer cet anniversaire, le FBN a entamé une tournée en France et déjà visité quatre entreprises familiales emblématiques :

  • Le 14 février dernier, une quarantaine de participants se sont rendus chez JCDecaux, au siège historique de Sainte-Apolline à Plaisir, pour la première Journée Particulière 20 ans.
  • Le 22 mars, l’antenne Rhône-Alpes-Auvergne a organisé une Journée Particulière au siège du Groupe SEB à Ecully (69).
  • Le 5 avril, le Groupe ERAM a accueilli une quarantaine de participants pour une formidable journée particulière au cœur de leurs sites des Mauges : La Manufacture (atelier de fabrication de chaussures)
  • Le 20 juin, nous avons eu le privilège d’être accueillis par la famille Moulin Houzé sous dans le bâtiment historique des Galeries Lafayette boulevard Haussmann

 

Galeries Lafayette : cinq générations à la rencontre unique de la création et du commerce pour tous

Dans le prolongement de l’Assemblée Générale du FBN France, qui a réuni cette année une quarantaine de membres et s’est tenue en la présence exceptionnelle du Président du FBN International nouvellement élu, M. Farhad Forbes et du CEO International, Alexis du Roy de Blicquy, le FBN France organisait son 4e événement spécial 20 ans, une Soirée Particulière en compagnie des membres de la famille Moulin, actionnaires des Galeries Lafayette.

Cet événement exceptionnel, qui a réuni près de 80 participants, a tout d’abord permis de découvrir la toute nouvelle Fondation d’entreprise du Groupe, Lafayette Anticipations, à deux pas du BHV (également propriété du Groupe) dans le Marais. Lafayette Anticipations fédère les actions de soutien à la création contemporaine menées par les deux organismes d'intérêt général créés par le Groupe Galeries Lafayette et sa famille actionnaire en 2013 : la Fondation d'entreprise Galeries Lafayette et le Fonds de dotation Famille Moulin.

Depuis son ouverture en mars dernier, la Fondation, structurée autour de son activité de production et de soutien à la création est le premier centre pluridisciplinaire de cette nature en France. Elle offre aux artistes des moyens sur-mesure uniques pour produire, expérimenter, et exposer. Son bâtiment du XIXe siècle a été entièrement réhabilité par l’architecte de renommée internationale Rem Koolhaas.
C’est ce que Guillaume Houzé, Président de la fondation, et François Quintin, son directeur, ont expliqué à nos participants, qui ont ensuite pu visiter les salles du bâtiment et la toute nouvelle exposition « Le Centre ne peut tenir ». Constituée exclusivement de nouvelles commandes (films, installations, performances et sculptures) dont la plupart ont été réalisées dans les ateliers mêmes de la Fondation, l’exposition explore les facettes d’un monde en perpétuelle mutation.

 

Le second temps fort de cette soirée Particulière a réuni tous nos hôtes sous la majestueuse coupole Art Nouveau des Grands Magasins du Boulevard Haussmann, dans la salle du Conseil. Interviewés par notre Président Philippe Grodner, Philippe Houzé et son fils Nicolas, ainsi que plusieurs membres et actionnaires familiaux des 4e et 5e générations ont livré un témoignage exclusif sur 120 ans d’histoire et de développement ainsi que leurs enjeux pour l’avenir.

Depuis cinq générations en effet, les Galeries Lafayette poursuivent leur développement dans un contexte familial, en cultivant les valeurs qui ont présidé à leur naissance et qui constituent leurs plus solides fondements : « la rencontre unique de la création et du commerce pour tous ».

Ce fut non seulement l’occasion de revenir sur les grandes étapes de la gouvernance du groupe, notamment à partir des années 2000, mais aussi d’entendre Philippe et Nicolas Houzé sur la manière dont ils avaient vécu leurs transmissions respectives et les facteurs-clés de réussite qu’ils avaient envie de partager avec nos membres.
Le rôle de l’actionnariat familial a également été appréhendé à la lumière du développement du Groupe, qui s’est intensifié ces vingt dernières années, et des partis pris adoptés pour son financement. Philippe Houzé est ainsi revenu sur toute la période liée au développement et au repositionnement de Monoprix, avant que l’enseigne soit cédée. Aujourd’hui, plusieurs axes de développement sont au cœur de la stratégie du groupe : l’ouverture de nouveaux flagships internationaux, l’élargissement de l’offre dans la mode mais aussi la maison, les loisirs, l’alimentation... Nicolas Houzé a quant à lui expliqué les nouveaux enjeux du métier avec la transformation digitale à travers plusieurs marques ou initiatives (La Redoute, BazarChic, MyTravelchic, accélérateur Plug & Play...).

Une dernière partie de la conférence a été consacrée à l’affectio societatis et à la manière dont le groupe affirmait et entretenait fortement ses valeurs familiales, non seulement au sein de ses équipes opérationnelles, mais aussi au niveau de la famille et de la nouvelle génération. L’engagement responsable, la philanthropie constituent de solides vecteurs de cohésion familiale, a rappelé Guillaume Houzé, qui permettent aussi de fédérer les nouvelles générations autour de causes porteuses de sens.

Les membres de la famille ont ensuite répondu à de nombreuses questions avant de prolonger les échanges avec leurs hôtes lors d’un cocktail sur la terrasse des Galeries Lafayette.

 

Cette année anniversaire est loin d’être terminée ! Dès la rentrée, nous aurons le plaisir de vous retrouver lors de nouvelles Journées Particulières

 

13 & 14 septembre : Journées particulières « Villeroy & Boch, une entreprise résolument européenne, entre tradition et modernité »
Installée au cœur de la Sarre, l’entreprise familiale Villeroy & Boch est l’une des plus anciennes faïenceries d’Europe, fondée en 1748 par François Boch. Elle a connu son véritable essor lors de son alliance en 1836 avec la famille concurrente Villeroy. En deux siècles et demi, elle a su s’imposer comme une entreprise leader dans la production de céramique haut de gamme. Ces journées de visites franco-allemandes nous permettront de découvrir leur siège qui abrite un musée des collections, le château familial, les usines de production et d’échanger avec plusieurs membres et générations des deux familles, dont François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et actionnaire familial du groupe. Cet événement sera également l’occasion de rencontrer les membres des réseaux FBN Allemagne et FBN Luxembourg.

 

2 octobre : Journée particulière « Météor : comment favoriser le dialogue intergénérationnel avec les membres de sa famille ? »
À l’occasion de la journée particulière FBN 20 ans, nous vous convions au cœur de l’entreprise Météor, datant de 1640. Nous serons accueillis par la famille Haag au sein de la Villa Météor, un lieu exceptionnel de résidence familiale et de production brassicole. Nous y découvrirons le processus de fabrication d’une grande bière d’Alsace et traverserons quatre siècles d’épopée brassicole en visitant les appartements familiaux historiques. Dans une ambiance conviviale, nous poursuivrons cette journée par une réunion plénière d’échanges autour du thème « Comment favoriser le dialogue intergénérationnel avec les membres de sa famille ».

 

8 novembre : Soirée particulière « L'entreprise familiale, cœur battant de sa région : l'histoire de la famille Rostand ou 300 ans d’implication dans la vie économique, sociale et artistique dans la région de Marseille »
Entreprises familiales et familles entrepreneuriales jouent un rôle majeur dans le dynamisme économique, social, sociétal, environnemental et culturel des régions. À travers deux témoignages, celui du groupe familial Marfret, et le second, plus ancien, de la famille Rostand, qui depuis 300 ans œuvre pour le rayonnement de la ville de Marseille et celui de sa région, nous verrons en quoi ces acteurs ont été de formidables accélérateurs du développement de toute une région. Ce débat sera suivi de la représentation de la pièce de théâtre intitulée « L’épique mais véridique histoire d’Edmond Rostand, l’illustre auteur de Cyrano de Bergerac », créée et réalisée par Philippe Car pour la troupe de l’Agence de Voyages Imaginaires.

 

4 décembre : Journée particulière « Bollinger : les enjeux d'un groupe familial dans l'univers des vins spiritueux »
Le Groupe familial SJB regroupe des domaines viticoles de renom et repose sur les valeurs portées par la famille : Terroirs, Excellence, Vision long terme, International et Indépendance. Comment ces valeurs sont-elles traduites dans la vie du Groupe ? Comment transmettre l’affectio societatis à la nouvelle génération mais aussi au niveau des collaborateurs ? Comment SJB, qui fêtera son bicentenaire en 2029, se prépare-t-il à relever les défis digitaux, humains, environnementaux et sociétaux ? Etienne Bizot, Président Directeur Général de SJB, échangera en toute convivialité avec les membres du FBN sur ces différents sujets.

 

Newsletter FBN France - Juillet 2018

 

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account